Cuisiner dans la fonte, c’est faire le choix de s’équiper de matériaux solides, qui nous accompagneront tout au long de notre vie. Les poêles en fonte sont des ustensiles de cuisine durables, pour la simple et bonne raison qu’elles ne s’usent pas. C’est l’avantage des poêles sans revêtements : aucun risque de les abîmer ou de les brûler. En revanche, pour pouvoir l’utiliser indéfiniment, il est indispensable de suivre quelques règles d’entretien spécifiques à cette matière. Suivez ces quelques conseils afin de réussir le culottage de votre poêle en fonte. 

Principe du culottage d’une poêle en fonte

La fonte est une matière dite noble, constituée uniquement d’alliage de fer, de carbone et de silice. Elle est moulée à haute température dans du sable (environ 1350°) puis laissée à l’état brut : c’est la raison pour laquelle on l’appelle aussi fonte naturelle. Une poêle en fonte neuve présente un aspect rugueux au toucher, qui va disparaître progressivement à chaque utilisation. Lorsqu’elle est entièrement culottée, elle présente un aspect brillant et lisse au toucher.

Le processus de culottage d’une poêle en fonte consiste en la création d’un revêtement naturel, ce qui permet de la protéger contre l’oxydation. Contrairement aux idées reçues, le culottage n’est pas une condition pour éviter que les aliments accrochent lors de la cuisson. Que votre poêle soit parfaitement culottée ou pas, il existe un risque d’adhésion des aliments à la poêle dès lors que la température de cuisson est trop élevée, quelle que soit la marque ou la matière de celle-ci. 

Conseils d’utilisation pour un culottage réussi et durable

Lors de sa fabrication, une couche d’huile végétale est déposée sur la fonte pour la protéger contre l’oxydation. Pour pouvoir commencer à utiliser votre poêle en fonte, il suffit simplement de la rincer à l’eau claire. Contrairement à une poêle en fer ou en acier, on ne réalise pas de « pré-culottage » : la fonte se patine progressivement à chaque cuisson. Il faut compter entre 30 et 40 utilisations pour que la poêle soit culottée à 100 %. 

Pour que le culottage s’effectue de manière optimale, suivez ces quelques conseils :

  • commencez par déposer un corps gras alimentaire sur le fond de votre poêle (une huile végétale ou du beurre par exemple) avant toute utilisation ;

  • placez votre poêle sur le feu et faites-la préchauffer à faible puissance avant d’y déposer vos aliments ;

  • évitez de faire cuire des aliments acides ou d’effectuer des cuissons à l’eau lorsque la poêle n’est pas encore bien culottée, car cela risque de créer de l’oxydation ;

  • pour nettoyer votre poêle en fonte, n’utilisez pas de produits détergents : lavez-la simplement à l’eau chaude et utilisez éventuellement une brosse à vaisselle ;

  • une fois sèche et avant de la ranger, déposez une fine couche d’huile et répartissez-la à l’aide d’un papier absorbant pour protéger la poêle jusqu’à sa prochaine utilisation. 

Retrouvez tous ces conseils au sein de cette vidéo réalisée par Scandi-vie. Vous pouvez également consulter la notice d’utilisation et d’entretien

Pour que votre poêle vous accompagne tout au long de votre vie, retrouvez dans cet article tous nos conseils sur l’entretien des ustensiles en fonte.