Comment l'entretenir?

La fonte "brute" est une matière constituée principalement de fer et de carbone. Etant donné qu'elle ne dispose d'aucun revêtement, il est donc impératif de lui assurer une protection pour éviter l'oxydation. 

La fonte dite "naturelle", c'est à dire sans aucun revêtement n'est absolument pas fragile, et ne risque pas les coups de couteaux ou autres ustensiles en métal. Mais il est obligatoire de l'entretenir, et de la "nourrir" avec de la matière grasse, comme faisaient les grands-mères autrefois. 

Lors des cuissons, la fonte se patine, on appelle ce phénomène le culottage, mais il arrive que de temps en temps, votre fonte devienne sèche, vous le verrez à la couleur plus mate, et au toucher, la surface est plus rugueuse, rien de grave.

Comme on entretien une paire de chaussure en cuir, c'est exactement la même chose avec la fonte. Nous n'utiliserons pas du cirage bien entendu, mais un corps gras alimentaire, de l'huile ou graisse animale ou végétale. En général l'huile de colza est parfaite pour assurer un bon culottage.

Vous pouvez consulter cette vidéo réalisée par Skeppshult, qui est valable pour toutes les marques de fonte vendues sur scandi-vie. Vous trouverez également sur ce lien "la différence entre toutes les marques de fonte"