Port offert dès 59 € (en point relais)
09 81 83 36 38 (10h / 12h - 15h / 17h)
    • Livraison offerte en point relais dès 59€ d'achat. COVID-19: Merci de sélectionner un commerce essentiel ouvert

Quelques précisions importantes à savoir:

A la suite de plusieurs commentaires de clients s'inquiétant sur la façon de réaliser le culottage de leur ustensile, voici quelques explications nécessaires pour en apprendre un peu plus sur ce phénomène de patine.

Culottage poêle en fonte naturelle

La fonte est vendue pré-culottée en usine, c'est-à-dire que l'ustensile est passé dans un bain d'huile, puis ensuite chauffée pour la fixer. Si cette opération n'était pas faite immédiatement après la fabrication, tous les ustensiles en fonte "brute" seraient oxydés, comme tout objet contenant du fer que l'on laisse à l'air libre. 

Concernant les poêles en fer, il n'y a pas d'opération de chauffe, mais un simple badigeon d'huile réalisé dès la fabrication de la poêle, le culottage est à faire dès réception chez vous, vous trouverez les explications sur chaque fiche produit en fer.

IMPORTANT: Il n'est absolument pas nécessaire d'avoir un culottage parfaitement lisse pour cuisiner "normalement", vous ne devez pas vous en occuper. Ce phéno...

Lire la suite

Estimation du poids des poêles en fonte et fer

Voici un récapitulatif sur le poids des poêles en fonte. La plupart d'entre vous pense que la fonte est lourde au point de ne pas pouvoir la soulever. Il est vrai que c'est sans aucun doute plus lourd qu'une poêle en aluminium que vous trouverez dans le commerce, mais les résultats de cuisson sont certes très différents, nous ne rentrerons pas dans ce détail dans cet article destiné à vous donner des indications de poids en fonction des différentes tailles de poêle.

Parlons fabrication, la poêle en fonte doit avoir une épaisseur minimum lors de sa réalisation, c'est une matière "vivante" qui se rétracte et se dilate fortement à chaque cuisson, il est donc obligatoire d'avoir une épaisseur importante pour éviter qu'elle ne se fissure en chauffant. De plus, sachez que plus un ustensile est lourd, meilleure sera la cuisson, douce et mijotée, car la fonte conserve très bien la chaleur, comme par exemple les vieux radiateurs de chauffage dans les...

Lire la suite

Pourquoi ma poignée en bois tourne sur elle-même?

Sur les poêles en fonte Skeppshult, certains modèles disposent de poignée en bois de hêtre ou de noyer. Il arrive quelquefois que celle-ci se mette à tourner sur son axe. 

La conception de ces modèles est simple. Le bois est tout simplement pris en sandwich entre le récipient (poêle) et l'anneau situé en bout de poignée, traversé par une tige filetée de gros diamètre. En serrant dans le sens des aiguilles d'une montre, le bois est comprimé.

Des petits picots sur l'anneau forment une légère empreinte sur le bois et assurent le maintien du blocage.

Il arrive de temps en temps que le bois tourne sur lui-même, ce qui peut-être dangereux. Nous vous expliquerons ci-dessous la raison de ce problème qui n'arrive que très rarement, mais c'est bon à savoir. 

Voici un test réalisé par Skeppshult en Suède.

Test de poignée en bois sur réchaud à gaz (traduction suédois français)

Intention : Vérifier s'il y a des risques d'utiliser des poêles avec des poigné...

Lire la suite

Largement utilisée en cuisine depuis le 19ème siècle, la fonte est un matériau solide et fiable. Vous avez décidé d’investir dans des ustensiles de cuisine en fonte ? C’est le choix idéal pour s’équiper de manière durable. Il vous reste à déterminer quel type de fonte adopter : plutôt fonte naturelle ou fonte émaillée ? On vous explique ici les différences entre ces deux types de fonte, leurs avantages et leurs inconvénients, afin de vous aider à choisir le meilleur ustensile pour votre cuisine quotidienne.

Fabrication de la fonte : un procédé simple à partir de matières brutes

Pour apprendre à faire la distinction entre les différents types de fonte, revenons-en aux fondamentaux : comment fabrique t-on la fonte ? Quels sont les matériaux et produits utilisés ?

Comme nous l’avons déjà évoqué, la fonte est principalement constituée d’alliage de fer, enrichi d’un petit pourcentage de carbone et de silice. Pour fabriquer des ustensiles en fonte naturelle, le fer brut est fusionné à très hau...

Lire la suite

Avec tous les types de poêles présents actuellement sur le marché, il n’est pas si évident de faire un choix éclairé lorsque l’on souhaite renouveler ses ustensiles. Or, il existe quelques critères à connaître, d’autant plus importants si l’on choisi de s’orienter vers une cuisine plus saine. À ce titre, nous avons décidé d’établir un comparatif entre deux matières très répandues pour la fabrication des poêles : la fonte naturelle et la céramique. Découvrez ici leurs caractéristiques propres, leurs avantages et inconvénients.

Poêle en céramique VS fonte naturelle : avantages et inconvénients

Très présente dans le commerce depuis quelques années, la poêle en céramique tient une importante part de marché. On a beaucoup vanté ses propriétés anti-adhésives et sa fabrication « naturelle », à base d’eau et de silice. Elle a d’ailleurs souvent été présentée comme la nouvelle alternative écologique, en opposition à certaines matières accusées de contenir des produits nocifs pour notre santé.

L’un...

Lire la suite

Les crêpes… Ce mets délicieux qui exalte les papilles de toutes les générations… Si la poêle à crêpes reste l’article le plus vendu en France sur le site de Scandi-vie, ce n’est certainement pas dû au hasard. Nous souhaitions donc vous faire partager notre expérience sur la façon d’utiliser une crêpière en fonte, pour des crêpes savoureuses réalisées avec un ustensile de cuisine sain et durable.

La poêle à crêpes en fonte : l’accessoire à dessert par excellence

Qui n’aime pas faire des crêpes ? En plus d’être délicieuses, elles sont extrêmement simples à préparer. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’on possède une crêpière en fonte, utilisable sur tout type d’énergie (gaz, induction, plaques électriques ou vitrocéramiques). La fonte permet d’obtenir une cuisson à température homogène sur toute la surface de la poêle. Cela la rend idéale pour réaliser des crêpes, mais aussi des blinis, des pancakes ou des œufs au plat. 

Pour que vous réussissiez vos crêpes à coup sûr, nous avons préparé cet...

Lire la suite

Les poêles en fonte sont des ustensiles de cuisine durables qui se bonifient avec le temps. Après maintes utilisations, la fonte évolue et son aspect visuel change en fonction de la qualité de l’entretien prodigué. Vous vous demandez à quoi ressemble une poêle en fonte correctement culottée ? Ou au contraire, quels sont les signes indiquant le besoin d’une remise en état ? La réponse en images dans cet article présentant les différents aspects du culottage d’une poêle en fonte. 

À quoi ressemble une poêle en fonte mal entretenue ?

Comme nous l’avons déjà expliqué dans cet article, la fonte se patine au fil du temps. Cette matière poreuse, principalement composée de fer, doit obtenir une protection en surface afin d'éviter l'oxydation. 

Tout d'abord, ci-dessous, voici une image représentant une poêle dont la surface est trop sèche. C’est le résultat d’un manque de matière grasse. Il y a plusieurs raisons à cela :

  • une cuisson à base d'eau ou de liquides acides en ingrédient principal ;

  • une te...

Lire la suite

Cuisiner dans la fonte, c’est faire le choix de s’équiper de matériaux solides, qui nous accompagneront tout au long de notre vie. Les poêles en fonte sont des ustensiles de cuisine durables, pour la simple et bonne raison qu’elles ne s’usent pas. C’est l’avantage des poêles sans revêtements : aucun risque de les abîmer ou de les brûler. En revanche, pour pouvoir l’utiliser indéfiniment, il est indispensable de suivre quelques règles d’entretien spécifiques à cette matière. Suivez ces quelques conseils afin de réussir le culottage de votre poêle en fonte. 

Principe du culottage d’une poêle en fonte

La fonte est une matière dite noble, constituée uniquement d’alliage de fer, de carbone et de silice. Elle est moulée à haute température dans du sable (environ 1350°) puis laissée à l’état brut : c’est la raison pour laquelle on l’appelle aussi fonte naturelle. Une poêle en fonte neuve présente un aspect rugueux au toucher, qui va disparaître progressivement à chaque utilisation. Lorsqu’elle ...

Lire la suite

La fonte brute est une matière très résistante. Principalement constituée de fer et de carbone, elle est idéale lorsque l’on cherche à s’équiper avec des ustensiles de cuisine durables. Il est cependant impératif de l’entretenir régulièrement pour éviter l’oxydation. Voici quelques conseils simples pour bien entretenir une poêle en fonte afin que celle-ci vous accompagne tout au long de votre vie. 

Reculotter régulièrement pour bien entretenir sa poêle en fonte

La fonte dite "naturelle", c'est-à-dire sans aucun revêtement, n'est absolument pas fragile, et ne risque pas les coups de couteaux ou autres ustensiles en métal. Mais il est obligatoire de l'entretenir, et de la "nourrir" avec de la matière grasse, comme faisaient autrefois nos grand-mères.

Lors des cuissons, la fonte se patine. On appelle ce phénomène le culottage. Après de nombreuses utilisations, il arrive que la fonte devienne sèche : cela se voit à la couleur plus mate et à un aspect plus rugueux au toucher. 

De la même manièr...

Lire la suite